Err

Le syndrome de la vache couchée : diagnostic différentiel et traitement

Le syndrome de la vache couchée : diagnostic différentiel et traitement

LA DÉPÊCHE VETERINAIRE
(Code: DT67)
Sur commande
Disponible sous 2 jours
Dépêche Technique n°67
Jeanne BRUGERE PICOUX
1999, La Dépêche Vétérinaire
32 pages
21 x 29,70 cm
18,29 €
5,49 €
-70%
110g
Description
Le syndrome de la vache couchée ou "Downer cow syndrome" est difficile à définir étant donné le nombre important d'états pathologiques amenant la vache à un état de décubitus permanent. L'hypocalcémie et ses complications constituent les dominantes pathologiques de ce syndrome. Mais, pour certains auteurs, toutes les causes de décubitus peuvent être incluses.



Nous retiendrons les définitions de Fenwick, Cox et Jönsson : on appellera "vache couchée, toute vache incapable de se relever après une calcithérapie intraveineuse soit dans un délai de dix minutes à l'issue du premier traitement, soit dans un délai de vingt-quatre heures après deux traitements". En fait, la définition du syndrome de la vache couchée varie d'un auteur à l'autre, selon que les problèmes électrolytiques, les fractures ou d'autres pathologies sont inclus ou non. Une distinction a aussi été introduite entre les vaches couchées présentant un bon état général (appétit, état d'éveil, état d'hydratation) et celles ayant une altération marquée de l'état général.