Err

Vomissements chroniques du chat - Maladie rénale chronique du chat

Vomissements chroniques du chat - Maladie rénale chronique du chat

LA DÉPÊCHE VETERINAIRE
(Code: DT153)
Sur commande
Disponible sous 2 jours
Dépêche Technique n°153
Oct. 2017, La Dépêche Vétérinaire
36 pages
21 x 29,70 cm
22,00 €
110g
Description
VOMISSEMENT CHRONIQUE CHEZ LE CHAT
Les vomissements sont un motif de consultation fre´quent en me´decine ve´te´rinaire fe´line. Il s’agit d’un signe clinique peu spe´cifique qui accompagne un grand nombre d’affections. On parle de vomissements chroniques lorsqu’ils durent depuis plus de trois semaines. Ils peuvent e^tre re´guliers, voire quotidiens ou intermittents (par crises).
Il est primordial de faire la distinction entre vomissements et re´gurgitations lors du recueil des comme´moratifs afin d’effectuer les examens les mieux adapte´s et d’orienter le diagnostic. Les vomissements sont accompagne´s d’efforts abdominaux tandis que les re´gurgitations correspondent a` une expulsion passive d’eau, de salive ou d’aliment non dige´re´.

TRAITEMENT DE LA MALADIE RE´NALE CHRONIQUE CHEZ LE CHAT

La maladie re´nale chronique (MRC) du chat est une maladie chronique, irre´versible, e´volutive et l’un des motifs de consultation les plus fre´quents chez le chat a^ge´. La pre´valence de la MRC chez les chats ge´riatriques est d’environ 35 %. Les chats atteints de MRC sont classe´s en diffe´rents stades par l’International Renal Interest Society (IRIS) en fonction de la cre´atinine´mie et en sous stades en fonction de la prote´inurie et de la pression arte´rielle syste´mique. Des recommandations the´rapeutiques sont e´tablies en fonction du stade et du sous-stade. Une cause spe´cifique de la MRC est rarement identifie´e si bien que son traitement est axe´ sur le contro^le des signes cliniques, la recherche et le traitement de complications et le ralentissement de son e´volution.



CONSEILS EN ALIMENTATION CHEZ LE CHAT : insuffisant re´nal chronique
L’Insuffisance Re´nale Chronique (IRC) fe´line demande un changement d’alimentation a` vie, l’affection n’e´tant pas curable. Pourtant, la survie des chats atteints d’IRC sous alimentation approprie´e est augmente´e (Dean et al 2015). Cependant, l’objectif d’une ration adapte´e est d’ame´liorer les sympto^mes et de ralentir ou stabiliser l’e´volution des le´sions re´nales, le tout pour un meilleur confort de vie du chat.



LA MYOFASCIITE IDIOPATHIQUE DISSE´MINE´E du furet
La myofasciite idiopathique disse´mine´e est une maladie identifie´e relativement re´cemment chez le furet. Le premier cas a e´te´ de´crit en 2003. Autrefois appele´e polymyosite ou myosite, cette maladie se caracte´rise par une inflammation se´ve`re des muscles et tissus conjonctifs en rapport. Elle a e´te´ de´crite a` la fois en Ame´rique du Nord et en Europe incluant la France.