Tiques et maladies à tiques La Dépêche Vétérinaire librairie.vetbooks.fr livre, librairie

Tiques et maladies à tiquesLa Dépêche Vétérinaire

Ref. produit : DT162
22.00 € 
Livraison sous 4 jours
Quantité  

Tiques et maladies à tiques
Depuis le lancement en 2016 du plan national de lutte contre la maladie de Lyme, les tiques font beaucoup parler d’elles et les vétérinaires praticiens ne semblent pas épargnés! Face à la multiplication des demandes de propriétaires toujours plus inquiets pour leur propre santé et celle de leurs compagnons, quel discours adopter ?
Cet article a été rédigé à l’initiative de chercheurs de l’INRA et d’enseignants-chercheurs d’écoles vétérinaires afin de donner aux confrères/consœurs des éléments de réponses aux questions les plus souvent posées.

Maladies de lyme chez le chien : Gestion et prévention selon les dernières recommandations
Avec une incidence annuelle en constante augmentation depuis 2009 en médecine humaine, la maladie de Lyme est actuellement considérée comme une maladie émergente en France. Chez le chien, l'exposition aux bactéries du complexe Borrelia burgdorferisensu lato entraînerait l'apparition de signes cliniques dans seulement 5 % des cas, et en particulier chez de très jeunes individus.
En conditions expérimentales et de terrain, la présentation clinique classique est une boiterie d'apparition aiguë associée à un gonflement mono ou polyarticulaire et à un éventuel syndrome fébrile. Par ailleurs, et bien qu'aucun lien de cause à effet avec le spirochète n'ait encore été établi, plusieurs rapports de cas font état du développement d'une néphropathie avec pertes de protéines chez certains chiens séropositifs. [...]

Le point sur les mycotoxines
Les mycotoxines sont des molécules issues du métabolisme secondaire de moisissures (champignons microscopiques) potentiellement toxiques pour l'homme et les animaux. Ces contaminants alimentaires sont très nombreux (environ 300 identifiés). Seul le dixième menace notre santé et celle de nos animaux. Elles sont moins connues du grand public que les pesticides, les métaux lourds, les produits chimiques et les contaminations bactériennes. La peur des mycotoxines est, entre autres, à l'origine de la mode « sans céréales » aux États-Unis. En effet, les céréales sont considérées comme leurs principaux vecteurs, surtout parce qu'elles sont très consommées. Cependant tout aliment peut contenir des mycotoxines. Toutes les souches de moisissures ne sont pas toxinogènes. Certaines sont d'ailleurs sélectionnées pour leur utilisation en agro-alimentaire (boissons et fromages fermentés par exemple). Différencions les espèces de champignons comme Aspergillus et Penicillium qui sont des contaminations de stockage de l'espèce Fusarium qui est une contamination de champs.

Bookmark and Share
Site conçu et géré avec la solution PowerBoutique